Quantum Break : test du jeu Xbox One

03. June 2017 Jeu Xbox 0
Quantum Break : test du jeu Xbox One

Ce jeu sur Xbox One du genre TPS et action développé par Remedy Entertainment et produit par Microsoft est sorti le 05 avril 2016. Dans ce titre, le joueur entrera dans la peau de Jack Joyce. Au début, ce dernier se voit interrogé par une jeune femme qui lui demande comment il a arrêté la fracture temporelle. On comprend alors que Jack Joyce et Paul Serene se connaissent depuis l’enfance mais leur relation tourne au vinaigre depuis la mort en direct du frère de Jack, William Joyce, assassiné par Paul dans le temps futur. Pour l’info, William est un génie scientifique qui a su fabriquer une machine à voyager dans le temps et Paul est le propriétaire de l’entreprise Monarch Solutions qui parvient à manipuler le temps. Le héros va donc faire un retour dans le temps pour sauver son frère de la mort.

Test du jeu Quantum Break

Le Finlandais Remedy déballe ici un scénario explosif et dynamique qui tient en haleine pendant la dizaine d’heures durant lesquelles on peut finir l’intrigue principale. Même si le sujet est déjà plusieurs fois traité, le récit est bien ficelé et la modélisation et le développement des personnages s’en sortent pas mal. Le héros est incarné par l’acteur américain Shaw Ashmore tandis que son frère est interprété par Dominic Monaghan. Tout ce qu’on peut dire c’est que le cocktail jeu vidéo et cinéma y est un véritable tour de force. Mais si Quantum Break affiche une réalisation au top, il pèche sur quelques aspects. Dans ses phases d’approche par exemple, on ne retrouve pas des combats à mains nues mais à arme à feu seulement alors que l’ennemi peut asséner des coups de crosse. On déplore également l’absence d’infiltration qui pourrait ajouter plus de peps au jeu. Malgré les effets lumineux, les pouvoirs bien réussis, et le fait que l’héros peut se mettre à couvert, on peut remarquer aussi le manque de diversité dans les décors qui sont un peu répétitifs. Pour compenser tout ce manque, il y a heureusement le pouvoir Time Dodge et le Time Rush (ce dernier permet de donner un coup de poing sur l’ennemi en enfonçant la touche B). Enfin, le dernier petit bémol du titre c’est aussi le temps de chargement stressant parce qu’il est stréamé depuis les serveurs de Microsoft.

quantum-break-test

Le contenu

Côté contenu et prise en mains, le titre est divisé en plusieurs actes qui contiennent chacun trois chapitres. A la fin de chaque acte, on croise la mini-série tournée en live avec les acteurs qui ont passé à la performance capture. En tant que TPS, le joueur dispose d’un petit calibre au début du jeu puis il aura des carabines plus lourdes. Ainsi, en prenant le contrôle de l’héros, il est libre de choisir sa destinée entre deux voies différentes. Par exemple, à la fin du premier acte, il lui est demandé de choisir s’il va tuer la fille ou la laisser en vue pour se servir d’elle contre Joyce plus tard. Mais quel que soit son choix, le déroulé manque un peu d’inventif et à la fin on a comme un sentiment de frustration. Bref, Quantum Break dispose d’une bonne réalisation avec des mini-séries bien faites mais le level design manque d’inspiration. Son gameplay est également un peu trop classique, dommage. Je vais aller sur ce lien pour plus d’action.